Etre ou ne pas être mère au foyer

Je suis mère au foyer. Ce n’est pas vraiment un choix, plutôt quelque chose qui s’est imposé naturellement, puisque je ne travaillais pas avant la naissance de ma fille. Je suis très heureuse d’avoir pu m’occuper d’elle à plein temps durant ces deux dernières années (et je réalise ma chance de pouvoir me le permettre financièrement).  En même temps je ne sais pas ce que j’aurais fait si ma situation professionnelle avait été différente, si on m’avait proposé le job de mes rêves, dans le journalisme ou l’édition par exemple.  Mais la question ne s’est pas posée, au fil du temps et des évènements,  je suis donc devenue mère au foyer.

Pourtant, j’ai toujours un moment d’hésitation quand il faut cocher une case activité sur des papiers administratifs ou quand quelqu’un me demande ce que je fais dans la vie. J’ai un peu l’impression d’usurper le titre de mère au foyer parce que dans ma tête ça implique bien d’autres choses que de s’occuper des enfants, « tenir » sa maison notamment, et si tu voyais la mienne avec la pile de linge qui monte jusqu’au plafond, ça te ferait bien rigoler, crois moi. Alors souvent je réponds plus simplement « Je m’occupe de ma fille », ce qui me semble bien plus proche de la vérité que « je suis mère au foyer ».

Et puis il faut reconnaître qu’être mère au foyer n’est pas très valorisée dans notre société. Il y a toujours une conne dans une soirée pour te dévisager et te répondre « Oh moi, je n’aurais pas pu rester à la maison, j’ai TELLEMENT BESOIN d’avoir une activité ». Qu’est ce qu’elle s’imagine, que je passe mes journées devant la télé?

Les choses sont encore un peu plus compliquées depuis janvier puisque j’ai pris le statut d’auto-entrepreneur, comme rédactrice web. Essentiellement pour gérer les (petits) revenus dégagés par mes blogs, mais j’espère qu’à terme cela m’ouvrira d’autres portes. Ma rémunération est pour l’instant anecdotique, mais je passe quand même de plus en plus de temps à rédiger des articles, à entretenir des contacts, à établir des factures. En ce moment, je me sens donc entre deux-eaux, entre deux identités, un peu schizophrène.  D’autant que la plupart de mes proches ignorent mon nouveau statut d’auto-entrepreneur (et l’existence de ce blog, les deux allant de pair), ce qui est un peu frustrant, dans leur regard je reste donc uniquement celle qui s’occupe de sa fille.

Etre ou ne pas être une mère au foyer, telle est donc la question.

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 Comments

  • bigmama 6 décembre 2012 at 12 h 04 min

    hih j’en parle aussi aujourd’hui !
    nan mais attends la nana qui garde sa mioche elle est en caleçon tshit xxl pas maquillé cheveux grand et devant les feux de l’amour !!! c’est obligé !!

    Reply
    • Yolina 6 décembre 2012 at 14 h 09 min

      Je vais aller lire ton article 😉

      Reply
  • mère pas parfaite 6 décembre 2012 at 12 h 15 min

    J’aime beaucoup ta vision des choses 🙂
    et pis entendre « je pourrais pas moi, besoin d’activité » j’aurai tendance à lui eclater la tête à cette personne (qui doit vraiment rien savoir de tout ce que font les mamans!)
    bref j’aime beaucoup ton post 🙂

    Reply
    • Yolina 6 décembre 2012 at 13 h 47 min

      Merci 😉

      Reply
  • Ker Mary 6 décembre 2012 at 12 h 29 min

    Je crois que la remarque de la « conne » ne te dévalorise pas. Je veux dire c’est exactement la remarque je ferai. Dans le sens où moi mon choix était d’être mère au foyer mais quand mon fils à eu neuf mois j’ai pété un cable parce qu’en fait je ne suis pas faite pour être mère au foyer. il me faut une coupure, que je sorte que je fasse une activité autre. J’ai trouvé un mi temps qui me permet de concilier les deux. La remarque quand je la sors c’est plus pour valoriser la personne que j’ai en face de moi de réussir à faire un truc où moi j’ai échoué.

    Reply
    • Yolina 6 décembre 2012 at 13 h 46 min

      Le terme « conne » était au sens où en général cette remarque est assortie d’un ton condescendant 😉 Mais sur le fond, c’est comme si je disais à une maman qui travaille « Oh moi je ne pourrais pas laisser une inconnue s’occuper de mon bébé toute la journée ». Je pense que toutes les mères qui travaillent y verraient un jugement de valeur et le prendraient mal!

      Reply
  • cathymammmaaannn 6 décembre 2012 at 12 h 42 min

    Je le suis depuis 12 ans, ce n’est pas facile de s’occuper des enfants, tenir la maison et faire tout ce qu’implique le rôle de mère au foyer.
    D’entendre des mots tels que mais depuis le temps, tu ne t’ennuies pas, toute seule comme ça !!!
    non, il n’y a pas un instant de repos pour une maman au foyer avec un ou plusieurs enfants, ce sont tous les instants où il faut tenir car, du fait de ce choix, beaucoup de choses repose sur nous finalement…

    Reply
    • Yolina 6 décembre 2012 at 14 h 08 min

      Oui l’idée qu’on pourrait s’ennuyer c’est vraiment n’importe quoi 😀 De la part de gens qui n’ont pas d’enfants je pourrais comprendre ce genre de remarque, mais quand ça vient d’autres mamans ça me rend dingue.

      Reply
  • Femin'elles 6 décembre 2012 at 14 h 17 min

    Mon billet du jour parle de mon mercredi en tant que maman au foyer justement 😉
    Le plus important c’est d’assumer quelque soit notre choix de vie.

    Reply
  • working mum 6 décembre 2012 at 17 h 13 min

    comme toi, actuellement mère au foyer (en congés parental), j’ai du mal à assumer bien que je kiff ce choix!!

    Reply
  • savanna 7 décembre 2012 at 6 h 49 min

    Je comprends tout à fait ce que tu ressents..; ça fait 6 ans (depuis la naissance de ma deuz) que je suis mère au foyer.. et tant que j’étais en congé parental ça allait encore car la mini était avec moi mais depuis qu’elle va à l’école, j’ai eu des dizaines de fois la remarque « moi, je pourrais pas rester chez moi à rien faire »!! du coup j’assumais pas (surtout que je suis plus une « maman » au foyer qu’une femme d’intérieur…) j’ai donc fait de temps en temps des petits boulots…et depuis un an je me dis que ce que je veux c’est être à la maison (à rien faire devant les feux de l’amour, hein, ça va de soit! lol) et je me sens super bien!

    Reply
  • Madame Ordinaire 7 décembre 2012 at 12 h 32 min

    Bonjour,
    J’ai arrêté de travailler après la naissance de mon aînée et j’ai repris une activité professionnelle alors qu’elle venait d’avoir trois ans. Entre-temps, j’ai vécu une seconde grossesse, un second accouchement, un déménagement et j’ai suivi un Master à l’Université. Ces trois ans m’ont beaucoup apporté (sauf financièrement hahaha…) et m’ont surtout permis de réaliser à quel point chacune est libre de faire les choix qui lui conviennent le mieux! Je n’étais pas épanouie en ne faisant « que » mon travail de Maman mais je ne suis pas davantage épanouie en faisant mes quarante heures par semaine… À partir du mois de Janvier je vais tester le mi-temps, une nouvelle expérience et un nouveau rythme à prendre!

    Reply
  • Cleophis 7 décembre 2012 at 15 h 56 min

    Je suis aussi du genre à dire que j’ai « besoin d’une activité », c’est à dire sortir pour faire autre chose, voir d’autres personnes. Et je sais ce que c’est que d’être mère au foyer puisque je suis à la maison depuis mai 2011 (chômage suite à un déménagement) et qu’avec deux enfants à gérer, c’est loin d’être de tout repos !! Pourtant, j’ai hâte de reprendre le boulot un jour. Et j’ai aussi entendu des « Je ne pourrai pas laisser mon enfant à une nounou et rater ses premières fois » lorsque je travaillais, à croire qu’il y a toujours quelqu’un pour venir te culpabiliser quelque soit ton choix.

    Reply
  • Cleophis 7 décembre 2012 at 16 h 02 min

    J’ajoute au commentaire précédent que la remarque « oh moi je ne pourrais pas rester à la maison » est très souvent une observation personnelle et non une critique envers les mères au foyer. C’est une manière de continuer la conversation. Je n’étais pas là lorsque cette « conne » t’as fait la remarque donc c’est peut-être effectivement une « conne » intolérante qui ne comprend rien à rien mais il ne faut pas cataloguer toutes les femmes qui tiendraient les mêmes propos (sûrement parce que j’en fais partie, comme je l’ai expliqué ;))

    Reply
  • LMO 7 décembre 2012 at 18 h 27 min

    Je me suis beaucoup posé de questions ces 2 dernières années moi aussi. Ce n’est pas valorisant du tout d’être mère au foyer dans notre société, c’est clair. Et des nanas qui m’ont dit « oh mais moi je pourrais pas hein! Je t’admire » avec un air totalement condescendant, j’en ai croisé beaucoup et c’est très chiant.

    Avec mon statut d’étudiante, je ne me sens pas vraiment mieux cela dit, j’ai le sentiment d’usurper le statut d’étudiante, celui de mère aussi…

    Enfin, ça n’est jamais très simple!

    Reply
  • celine 9 décembre 2012 at 19 h 49 min

    bonsoir !
    Avant d’être maman et donc avant d’avoir testé le congé maternité, je me disais que c’était le rêve que de rester à la maison avec les enfants, comme le faisais ma maman quand j’étais petite. Après avoir testé, je préfère aller travailler et je suis admirative sans aucune condescendance, de celles qui restent à la maison et arrivent à s’organiser et ç gérer les enfants toutes la journée. Moi je manque de discipline, je crois que je serais vite débordée, dépassée et lassée tout comme je le serais si je travaillais à mon domicile.
    En revanche c’est vrai que c’est dommage que le statut de mère au foyer n’ai pas une bonne image, c’était déjà le cas quand j’étais enfant parce que quand je disais que ma maman n’avait pas de travail, j’avais toujours un petit commentaire dévalorisant à son égard. En tant qu’enfant, c’est super pourtant d’avoir sa maman dispo…

    Reply
  • Sans Complexe 12 décembre 2012 at 19 h 20 min

    Bonjour,
    Je me reconnais tellement dans cet article. Je suis à la maison depuis 3 ans maintenant. Enceinte d’abord, puis à m’occuper de babynou. Je ne regrette rien. C’est ce qu’il me fallait à cette époque de ma vie. J’ai enfin pu profiter de ma maternité. J’ai tout fait à l’inverse de ce que j’avais fait avec mes 2 grands. Comme si je voulais rattraper avec le petit 3ème tout ce que je n’avais pas pu vivre avec eux. J’ai également mieux profité des grands, car j’étais plus disponible et surtout plus à l’écoute. Malgré tout, depuis un an à peu près, je sens que j’ai besoin d’une activité parallèle, qui me sorte de mon rôle de maman pour me permettre d’exister, moi toute seule. Moi aussi, je supporte mal les rentrées scolaires ou il faut cocher la case « sans activité » dans les documents administratifs. Comme toi, Yolina (je me permets de te tutoyer), j’exècre les regards et propos condescendants de ces femmes, croisées, pour moi, à la sortie de l’école et qui aiment à revendiquer leur statut de femmes actives, comme si être à la maison faisait de nous des êtres inférieurs. Pourtant, je sais aujourd’hui, que je ne reprendrais pour rien au monde, ma vie d’avant. Fini de courir toute la semaine, de balancer les enfants chez la nounou parce qu’une réunion était programmée à 7h le matin, de rentrer à 20h tellement crevée de ma journée que je n’avais qu’une hâte c’est qu’ils aillent au lit. Et finir par culpabiliser de ne pas être la super maman , qui câline, qui joue et qui lit des histoires tous les soirs.
    Mon objectif était donc, de trouver une activité qui concilie mon besoin d’exister pour moi et celui d’être présente pour mes enfants. Et puis j’ai découvert le blogging, depuis peu, c’est vrai, mais j’adore. Une vraie révélation. Et pourtant, j’ai moi aussi beaucoup de mal à en parler autour de moi. Peur qu’on ne me prenne pas au sérieux. Peur d’avoir à faire face aux critiques. Pourtant, il y a bien longtemps que je ne me suis pas sentie aussi libre et aussi bien dans mes baskets de femme et de maman.
    L’important dans tout ça, je pense, c’est de faire les choses en harmonie avec ce qu’on ressent. Rien de mieux qu’une maman épanouie, qu’elle le soit à la maison ou à son boulot !

    Reply
  • biboulandandmamsstory 8 janvier 2013 at 13 h 12 min

    Comme je te comprend! Mais être mère au foyer est un métier bien qu’il ne soit pas rémunéré! C’est dommage que de nos jours on dénigre à ce pont les maman homes! Je suis vraiment très triste! Je suis tout comme toi et franchement je suis fière de mon »Métier » même s’il n’est pas facile tout les jours!

    Bon courage!

    Reply
  • Akoubayo 7 mai 2013 at 10 h 53 min

    Très intéressant ton article. Ce que beaucoup ignorent, être mère au foyer est une tâche bien plus difficile qu’on ne pourrait l’imaginer. Merci de revaloriser l’image de ces femmes à qui nous devons tous tirer chapeau.

    Reply
  • Etre maman : et chez vous, c'est comment? | Unik Créations textiles 21 mai 2014 at 14 h 24 min

    […] = échec? chez MadMum Maman au foyer « révoltée »! chez Les super parents Etre ou ne pas être mère au foyer chez Devine Qui Vient Bloguer Etre mère au foyer chez Chronique d’une mère au foyer Mère […]

    Reply
  • Etre maman : et chez vous, c’est comment? – Unik Mam's 6 octobre 2016 at 15 h 43 min

    […] = échec? chez MadMum Maman au foyer « révoltée »! chez Les super parents Etre ou ne pas être mère au foyer chez Devine Qui Vient Bloguer Etre mère au foyer chez Chronique d’une mère au foyer Mère […]

    Reply

Leave a Comment

http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
http://www.devinequivientbloguer.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif 
 
%d blogueurs aiment cette page :